Biographie

Omar Yagoubi
Omar Yagoubi

Omar Yagoubi, compositeur et pianiste français, vient au monde à Lens en 1957 d’une mère polonaise et d’un père algérien.

Repéré très jeune, grâce à France-Musique, par le grand Maître Aldo Ciccolini, il est remarqué par son style immédiatement reconnaissable et authentique. Il est nommé meilleur soliste français à 29 ans aux Victoires de la musique en 1987. Il obtient la « Note d’Or » de la meilleur musique de film en 2001 (Gorgone productions, Cercle bleu).

Ses œuvres reflètent le lien entre orient et occident. On lui doit un Stabat Mater, cinq concertos, deux pour piano, un pour violon,un  pour percussions ainsi que pour l’accordéon, deux oratorios, une cantate, un poème symphonique d’après « Mémoires Hadrien » de Marguerite Yourcenar, de la musique de chambre, une symphonie et des œuvres pour piano solo. Les Sentiers de l’espace dédié aux astronautes et à Thomas Pesquet, ainsi que « Trois regards sur l’enfant autiste » complètent cette production hors norme.

Ses grands interprètes sont Aldo Ciccolini, Aïko Miyamoto, Marie-Josèphe Jude, Alain Raës, Marie Cantagrill, Fernand Iaciu, Anna Kubanova, le quatuor Fractales, le quator Lalo, Boddan Nesterenko, L’Orchestre National de Lille (Jean Claude Casadesus), l’Orchestre National de Kyoto (Naoto Otomo), l’Orchestre Philharmonique d’Ukraine (Yuriy Yanko) entre autres.

Il compose également pour le cinéma, la télévision et la radio, notamment pour Jean Marboeuf, Philippe Venault, François Boucq, Bruno Vouters, Xavier Prévost, Bruno Letort. 

« je souhaite à beaucoup de musiciens d’avoir le don et la sincérité musicale d’Omar Yagoubi » Aldo Ciccolini

Biography

Omar Yagoubi, French composer and pianist, was born in Lens in 1957 of a Polish mother and an Algerian father.

Spotted very early by master Aldo Ciccolini, he was noticed by his instantly recognizable and authentic style. He was named best French soloist to 29 for a Grammy « Les Victoires de la Musique » in Paris.

His works reflect the link between East and West. We owe him a Stabat Mater, three concertos, two oratorios, a cantata, a symphonic poem, chamber music, symphony and solo piano works.

He also composes for film, television and radio.

« I wish for many musicians to have the musical sincerity of Omar Yagoubi » Aldo Ciccolini